Thérapies aux cannabinoïdes contre l'ALZHEIMER

La maladie de Parkinson est une maladie qui affecte en premier lieu le système nerveux. Au niveau cellulaire, elle se caractérise par la destruction des cellules créatrices de dopamine, aussi appelés neurotransmetteurs (NT), conduisant à des altérations des fonctions motrices, tels que des mouvemements involontaires connus sous le nom de dyskinésie.

Les cellules productrices de dopamine se situent dans la partie réticulée de la substance noire du cerveau, qui est aussi la zone où les récepteurs de cannabinoïdes sont localisés. Les récepteurs de CBD sont associés à des effets médicaux bénéfiques sur l’organisme, comme la réduction de la dyskinésie induit par le L-DOPA, la diminution de la rigidité du corps et des mouvements physiques involontaires.

Les effets des cannabinoïdes:

- Anti-inflammatoire

- Neuro protecteur

- Anti-oxydant

- Arrête les processus dégénératifs

- Analgésique

Résumé: ​

De nombreuses études montrent l’utilité des effets neuroprotecteurs des cannabinoïdes pour traiter la maladie d’Alzheimer. Les dépôts amyloïdes à l’origine de la maladie peuvent être réduits grâce à la protection neuronale. La neuroprotection réduit la progression de la dégénération cellulaire en aidant à préserver les capacités cognitives et motrices, améliorant de cette manière la qualité de vie du patient.

Le système endocannabinoïde et la maladie d’Alzheimer

Des études précliniques suggèrent que le système endocannabinoïde protège contre l’excitotoxicité (hyperactivation des neurotransmetteurs excitateurs), le stress oxydant et l’inflammation qui sont les principaux phénomènes du développement de la maladie d’Alzheimer [2].

Il a aussi été démontré que les endocannabinoïdes diminuent la perméabilité de la membrane neuronale, ce qui rend difficile l’entrée de la protéine β-amiloide et évite ainsi la mort des neurones [2]

Le cannabidiol (CBD), grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, peut atténuer les réponses neuro inflammatoires produites par l’accumulation de la protéine [3].

Traitement de la maladie d’Alzheimer avec des cannabinoïdes

Des études récentes sur des solutions thérapeutiques pour Alzheimer se sont concentrées sur les propriétés neuroprotectrices des cannabinoïdes qui pourraient retarder la neurodégénérescence provoquée par la maladie.

 

Les caractéristiques anti-inflammatoires et antioxidantes des dérivés du cannabis, comme l’huile de CBD, contiennent des propriétés bénéfiques pour le traitement d’Alzheimer ( et d’autres maladies neurodégénératives ) [4] qui peuvent retarder l’apparition de symptômes propres à la maladie comme la démence.

Bibliographie sur le traitement d’Alzheimer avec les cannabinoïdes

[1] Benito, C., Nunez, E., Pazos, M. R., Tolon, R. M. and others. (2007). The endocannabinoid system and Alzheimer’s disease. Mol.Neurobiol. 36: 75-81.

[2] Noonan, J., Tanveer, R., Klompas, A., Gowran, A. and others. (2010). Endocannabinoids prevent beta-amyloidmediated lysosomal destabilization in cultured neurons. J.Biol.Chem. 285: 38543-38554.

[3] Esposito, G., Scuderi, C., Savani, C., Steardo, L., Jr. and others. (2007). Cannabidiol in vivo blunts beta-amyloid induced neuroinflammation by suppressing IL-1beta and iNOS expression. Br.J.Pharmacol. 151: 1272- 1279.

[4]  Prevention of Alzheimer’s Disease Pathology by Cannabinoids: Neuroprotection Mediated by Blockade of Microglial Activation. The Journal of Neuroscience, 23 February 2005, 25(8): 1904-1913; doi: 10.1523/JNEUROSCI.4540-04.2005.